Consommer bio aujourd'hui en France

D'autant que nous allons vivre de plus en plus vieux, plutôt que ce soit en bonne santé. Le bio fait de plus en plus d'émules dans notre pays, les enseignes de magasins bio se diversifient, les boutiques en ligne dédiées au bio aussi etc... L'alimentation mais aussi les cosmétiques bio et la mode éthique interrogent les consommateurs, en quête de bien être.

L’engouement pour les cosmétiques biologiques

C’est cette recherche de produits sains pour une meilleure santé pour soi et sa famille, qui poussent les consommatrices à privilégier des cosmétiques bio et naturelles. Les scandales répétés sur le sujet et la liste noire des produits toxiques voire dangereux présents dans les cosmétiques conventionnelles, effraient. Et pour cause, huiles minérales, silicones, ingrédients pétrochimiques etc… présents dans les crèmes de jour hydrantes sont la plupart stockés dans notre organisme voilà pourquoi, enfants et femmes enceintes fuient certains produits. Ce qui rassure les consommatrices, c’est justement les contrôlent plus fréquents de ces produits et des ingrédients qui ont un réel bénéfice pour la peau et les cheveux. Les perturbateurs endocriniens sont partout et les études réalisées sur le sujet sont alarmantes. Les vêtements ne sont pas exempts de leur présence, c’est pourquoi le bio s’invite de plus en plus dans une mode plus éthique, qui défend des valeurs.

Pour une mode plus respectueuse

Voilà ce qui définit la mode éthique, le respect des hommes et des femmes ainsi que de l’environnement. Cette vision plus globale, plus slow et durable permet de désengorger une nature prise de court par toute cette pollution. Une fois de plus, des produits hautement toxiques sont employés pour teindre, délaver etc… les vêtements, chaussures et accessoires. L’industrie textile est a priori la seconde industrie la plus polluante et qui emploie malheureusement souvent des personnes pauvres, sous payées voire même des enfants. Les conditions de travail déplorables sont souvent dénoncées par la presse. Il est urgent de prendre à bras le corps un sujet brûlant et de proposer comme de nombreuses marques aujourd’hui un modèle de consommation responsable et respectueux. La mode éthique a un bel avenir devant soi.